Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Accueil>Assistance>Mon voyage sur autoroute>Sécurité>Je conduis une caravane, que d...

Je conduis une caravane, que dois-je faire ?

​Pour que la route fasse partie intégrante du plaisir des vacances, APRR vous donne quelques conseils utiles pour conduire votre caravane.

Photographie : APRR

 
Avant de prendre la route : la checklist.


 
Sur la route : conduisez souple !

  • Les distances de sécurité : le poids de la caravane diminue la capacité d’accélération du moteur et augmente la distance de freinage. Le marquage au sol, entre la voie de droite et la bande d'urgence, vous indique la distance à maintenir avec le véhicule qui vous précède, pour éviter la collision en cas de freinage brusque. Pour plus de sécurité, maintenez un écart de trois traits au lieu de deux habituellement.
  • Vitesse trop rapide, coup de vent, appel d'air, freinage brutal... Beaucoup de facteurs peuvent entraîner une oscillation de la caravane. Dès les premiers signes, levez le pied, puis rétrogradez pour retendre l'attelage.
  • Dans les descentes, utilisez le frein moteur et freinez par à-coups pour ne pas faire chauffer les freins.
  • Le stationnement : il est régi par le code de la route et par les réglementations locales. Sur les aires d’autoroute, suivez les panneaux de signalisation pour vous garer dans les parkings dédiés. En ville, sachez que certaines zones peuvent être interdites d’accès aux camping-cars et caravanes.​

​​​​À savoir :

​En fonction de la marque et du modèle, les caravanes correspondent à la classe de péage 2 ou 3. Pour en savoir plus sur les différentes classes de véhicules, consultez la réglementation en vigueur​ depuis le 1er janvier 2001​.​​​​​

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

 Oui   Non