Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Accueil>Assistance>Mon voyage sur autoroute>Sécurité>Qu'est-ce qu'un déchet sauvage...

Qu'est-ce qu'un déchet sauvage ?

Un déchet sauvage est un déchet apporté ou déposé clandestinement par des particuliers ou des entreprises dans un endroit non prévu à cet effet.

Sont considérés comme déchets sauvages :

  • Les déchets jetés par les fenêtres
  • Les déchets laissés aux bords de routes

 

Les conséquences des déchets sauvages sur l’environnement sont diverses :

  • Ils dégradent les sites naturels et les paysages
  • Ils entraînent un risque de pollution des cours d’eau et des nappes souterraines
  • Ils peuvent également polluer l’air
  • Ils représentent 5% des départs de feu
  • Ils sont un risque pour la santé humaine
  • Ils sont un risque pour la faune (ingestion, pièges)
L'ASFA met à votre disposition une vidéo tutoriel​ pour adopter les bons réflexes sur votre trajet.
​​​​​​

À savoir :

  • Les contenants implantés sur le réseau autoroutier du Groupe APRR ont vocation à recevoir uniquement les ordures ménagères et déchets liés à l’activité autoroutière concédée. Tous dépôts de déchets, d’ordures ménagères, de matériaux ou tout autre objet de quelque nature liés à l’activité autoroutière ou aux activités économiques ou commerciales implantées sur le réseau concédé en dehors des contenaires prévus à cet effet, constituent une infraction de seconde classe punie d’une amende de 150 euros, au titre de l’article 632-1 du Code Pénal et R541-76 du Code de l’Environnement. Il en est de même pour tout dépôts de déchets, d’ordures ménagères, de matériaux ou tout autre objet de quelque nature qui ne seraient pas liés à l’activité autoroutière ou aux activités économiques ou commerciales implantées sur le réseau concédé.
  • Tout abandon d’ordures, déchets, matériaux et autres objets transportés à l’aide d’un véhicule (y compris épaves de véhicules) sont strictement interdits sur le réseau autoroutier du Groupe APRR et sont passibles d’une amende de 1500 € et 3000€ en cas de récidive, conformément aux articles R.635-8 du code pénal et R.541-77 du Code de l’environnement.​​​​

 Oui   Non